Rechercher
  • caborban

Guerre en Ukraine : les Ukrainiens partent avec leur animal de compagnie.

Les animaux de compagnie font partie de la famille. Certains refusent de partir d'Ukraine si leur animal préféré ne fait pas partie du voyage. Au moment de partir, il a fallu mettre les animaux en règle : les chats et les chiens ont le droit de voyager en Europe, de prendre l'avion mais avec un passeport vaccinal. Un passeport d'autant plus important que la rage sévit encore en Ukraine. Sauf que tous les réfugiés n'en avaient pas.

Les chiens, chats et furets importés d'Ukraine en tant qu'animaux de compagnie doivent normalement remplir les conditions suivantes : ils doivent être identifiés (puce électronique), avoir été valablement vaccinés contre la rage, avoir subi un titrage antirabique dont le résultat est favorable (30 jours après la vaccination et 3 mois avant le départ) et être accompagnés d'un certificat officiel attestant qu'ils remplissent les conditions d'importation.

Mais face à l'urgence, une dérogation permet aujourd'hui à tout réfugié ukrainien entrant dans l’Union européenne d’être accueilli en France avec son animal. A la lumière de la situation dramatique en Ukraine et afin de limiter les difficultés supplémentaires auxquelles doivent faire face les réfugiés d’Ukraine avec leurs chiens, chats ou furets, l'AFSCA met tout en œuvre afin de permettre une approche flexible de cette situation d'urgence.

Il a donc été décidé jusqu’à nouvel ordre et de manière exceptionnelle de régulariser les animaux de compagnie de ces réfugiés, même en l’absence d’autorisation préalable.

Pour plus de détail rendez-vous sur le site de l' UPV , Union professionnelle Vétérinaire .

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout